Attentat de Saint Etienne du Rouvray : restons unis!

Encore une fois, l’horreur et la barbarie ont touché notre pays hier. J’ai d’abord une pensée pour toutes les victimes du terrorisme et bien sûr pour celles de l’attentat de Saint Étienne du Rouvray. En France, la liberté religieuse pour tous les cultes est garantie par notre état laïque et inscrite dans notre constitution. Le tragique événement d’hier est ainsi une attaque contre tous les citoyens Français. Je reprendrai les mots justes du Président de la République, prononcés hier : « Ce sont les catholiques qui ont été frappés, tous les catholiques, mais ce sont tous les Français qui se sentent concernés. C’est pourquoi nous devons être dans une cohésion, dans un ensemble, dans un bloc, que personne ne doit pouvoir fissurer ».

Depuis plusieurs semaines, c’est avec écoeurement que j’entends comme vous les réactions d’hommes et femmes politiques irresponsables, s’emparant des drames de Saint Etienne du Rouvray et de Nice pour alimenter leur campagne électorale, jouant sur la division entre les Français. Exactement ce que cherche Daech. Exactement ce que nous devons éviter car la fraternité seule conduit à la paix, ne l’oublions pas.

Aujourd’hui, nous devons rester unis, toute confession religieuse ou conviction athée confondue. A Cergy, nous sommes riches d’une diversité culturelle et religieuse, socle solide de la tolérance et l’acceptation des différences qui règnent dans notre ville. Une richesse qui se traduit notamment par de nombreux échanges et une forte solidarité entre les différents cultes, réunis au sein de l’association Souffle et Chemins. Ces liens doivent être renforcés et les derniers actes terroristes ne doivent pas conduire à un repli sur soi.

Je vous invite à lire l’éditorial éclairant de Jérôme Fénoglio, directeur du « Monde », publié au lendemain de l’attentat de Saint Etienne du Rouvray : « La stratégie de la haine ».